Publications

Maison modulaire

Par Philippe Conan - Modifié Il y a 1 mois

Lecture 2 minutes

Maison modulaire

Art Tower


La construction de bâtiment évolue depuis quelques années vers des parois préfabriquées en atelier et raccordées sur le chantier, c’est ce que l’on appelle les bâtiments modulaires.


Les ouvrages actuels sont variés puisque l’on retrouve des bureaux, des écoles, des maisons individuelles et même des hôpitaux.


Il existe deux types de construction modulaire :


  • La construction modulaire monobloc
  • La construction modulaire assemblable


La construction modulaire monobloc, comme son nom l’indique, est un bâtiment indépendant qui n’est pas connecté à d’autres structures. Il est ainsi possible de se faire livrer rapidement ce genre de construction modulaire. La pose s’effectue sur un sol suffisamment stable et dur pour que de simples cales disposées au pourtour supportent l’ouvrage.


La construction modulaire assemblable est constituée de parois réalisées en atelier et assemblées sur le chantier. Suivant le poids de la construction, des plots en béton suffiront pour la mise en place du bâtiment. Dans le cas de bâtiments plus conséquents, une dalle béton ou des murets avec des fondations seront nécessaires pour recevoir celui-ci.


Plusieurs matériaux sont utilisés pour réaliser ce type d’ouvrage tel que du béton, du fer ou encore du bois. Des entreprises se sont spécialisées en alliant les trois matériaux, et d’autres entreprises ont fait le choix du tout en bois avec des isolants spécifiques.


Exemple de construction (entreprise de la région Montpelliéraine)


Pour les entreprises qui ont développées un concept de parois bois, la construction répond au DTU* d’une construction à ossature bois et à la RT2012 (Règlementation thermique).


L’isolation est en ouate de cellulose 100% biosourcée, en fibre de bois ou encore en Métisse (issu du recyclage de vêtement). L’important dans l’emploi de ces matériaux est la faible émission de formaldéhydes ou COV (Composés organiques volatils).


Les menuiseries qui sont installées dans les parois sont issues de la filière bois française et le niveau d’impact carbone C1 et C2 correspondent à la future règlementation RT 2020.


Les parois qui arrivent sur le chantier sont toutes équipées de l’électricité et de la plomberie pour ensuite être reliées sur place. Un gain de temps non négligeable permet une livraison rapide du bâtiment.


Ces maisons modulaires peuvent répondre aussi au label BEPOS (Bâtiment à énergie positive) car elles sont capables de produire plus d’énergie qu'elles n’en consomment. Le label qui s’y réfère est le « BEPOS Effinergie 2013 ».



*Document technique unifié, cahier des charges qui définit les normes françaises dans les travaux du bâtiment.



Commentaires