ico-menu.svg
ico-search-org.svg ico-close.svg
ico-button-back.svg
Matière à rêver

Matière à rêver

Charlotte M.
par Charlotte M. - Publié Il y a 1 an
Matière à rêver
Crédits: Charlotte M.





Matière à l’œuvre, matière à penser.

Manière de faire



"Qu'elles soient nobles, brutes, délaissées comme les algues,

ou même à l'état de déchets, toutes les matières sont objets d'interrogation

et de transformation pour les artisans, les créateurs."


Dans le cadre des Journées européennes des Métiers d’Art, cet événement a d'abord eu lieu virtuellement pendant le contexte que nous connaissons puis depuis la réouverture des lieux dits culturels, il est désormais possible de découvrir les créations en vrai. 


En bambou, en bois, en béton, en chanvre, en ciment, en coton, en cuir, en eucalyptus, en granit, en laine, en liège, en lin, en métal, en néoprène, en osier, en papier, en plume, en porcelaine, en terre, en peau d'ananas, en peau de poisson, en verre, les matières issues du monde tant naturel (animal, minéral, végétal) qu'artificiel sont magnifiées, tissées, mélangées, transformées, recyclées aussi bien avec des techniques traditionnelles qu'innovantes. 


Intéressante et passionnante, l'exposition est bien scénographiée, bien agencée et très bien documentée. Sur deux niveaux, on a suffisamment de place pour découvrir, s'émerveiller devant chaque création. 




Les matières utilisées brutes, transformées, recyclées sont façonnées par des artisans d’excellence, des artisans d’art qui par les ouvrages présentés permettent la découverte de leurs savoir-faire, de leurs métiers ainsi que des matériaux utilisés. 


"C'est cette matière, première ou non, qui inspire ou commande, c'est elle qui impose le geste ou le détourne pour explorer de nouveaux champs d'expression." 


Avant même de lire l'explication, certains ouvrages donnent l'impression qu'ils ont été tissés, qu'ils sont en feutre, en fait, ils sont en bois. Certains autres font penser au verre alors qu'ils sont en plastique recyclé et en les regardant, certains font penser au bois alors qu'ils sont en métal, en ciment. À croire que le sens de la vue nous joue des tours.  


Certains ouvrages sont interactifs grâce à l'art cinétique dans un but esthétique. Ainsi certains objets réagissent au mouvement, au toucher, au son, au pouls, à la lumière.  


"Entre les mains de l'artisan, les matériaux se révèlent, s'unissent, se subliment et deviennent ce dont il a rêvé. Il est lui-même un maillon d'une chaîne qui nous vient du passé et qui se transmet à l'infini, chaque génération y apportant sa créativité pour procurer une émotion nouvelle." 


Si vous voulez découvrir, à votre tour les ouvrages présentés, vous pouvez les consulter ici.


Installée à la Galerie des Gobelins du Mobilier national (lieu habituellement fermé au public), l'exposition dure jusqu'au 6 juin 2021. L'entrée est gratuite avec réservation obligatoire ici. 


_






















Manufacture nationale des Gobelins

Galerie des Gobelins du Mobilier national

42, avenue des Gobelins

75013 Paris

M° le plus proche : Les Gobelins (ligne 7)
_


Charlotte Mazalérat
ico-souples-org.png
Documentaliste
Documentaliste chez les Compagnons du Devoir. Administratrice et modératrice sur le site DuMétier.

ico-comment.png Commentaires

Pour laisser un commentaire, veuillez vous connecter ou vous inscrire.

S’inscrireSe connecter