ico-menu.svg
ico-search-org.svg ico-close.svg
ico-button-back.svg
Les algues Sargasse

Les algues Sargasse

Charlotte Mazalérat
par Charlotte Mazalérat - Publié Il y a 2 ans
Les algues Sargasse

La prolifération des algues le long des côtes est un phénomène naturel et selon leur localisation est bien souvent vécue comme une nuisance. 


En effet, l’algue en elle-même n’est pas nocive. En revanche, la décomposition de ces algues produit un gaz toxique, le sulfure d’hydrogène. La nocivité de ce gaz dépend du temps et du volume d’inhalation, d’exposition. 


Procéder à leur destruction serait une possibilité. Cependant, une telle entreprise serait titanesque. Plutôt que de procéder ainsi, les scientifiques cherchent à les utiliser en ressources et optent pour d’autres alternatives. Ainsi, ces végétaux marins deviennent matières premières à différentes expériences menées en laboratoire. Les expérimentations aboutissent à des produits innovants. Par transformation, elles deviennent bio-carburant, matériau de confection pour les chaussures. 


Régulièrement, la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique voient leurs côtes envahies par les algues noires ou algues sargasses. Ces dernières s’échouent sur les plages. Dans l’eau, elles s’empilent formant des amas épais, jusqu’à un mètre de hauteur. 


Des chercheurs en biologie et en physique-chimie à l’université des Antilles Schœlcher en Martinique sont parvenus à transformer des algues sargasses en carton et en bois. La métamorphose s’est opérée en plusieurs phases. Ils ont ainsi obtenu une première solution solide, à laquelle a été associée des fibres végétales puis une substance. La fusion de ces composants leur a permis de créer du carton et du bois. Ce procédé est encore au stade expérimental. 


Sources d’inspirations

Charlotte Mazalérat
ico-souples-org.png
Documentaliste

ico-comment.png Commentaires

Pour laisser un commentaire, veuillez vous connecter ou vous inscrire.

S’inscrireSe connecter