Tests produits

Scie plongeante GKT 18V-S2 GC

Un outil Bosch professionnel, électroportatif et connecté.

Par Benoit Thevenin - Modifié Il y a 5 mois

Lecture 5 minutes

Scie plongeante GKT 18V-S2 GC

Présentation du produit

La GKT 18V-52 GC est la scie plongeante avec une alimentation de 18V et une profondeur de coupe de 52 mm sans rail de guidage et jusqu’à 46 mm avec le rail de guidage.


Vous pouvez régler l’angle de 0 à 45 ° , avec l’aide de deux vis qui se situent sur la protection, en dessous du bouton pour un angle de biseau de -1 °à +47 °.


Voici le lien de la présentation en vidéo : ici



Test du produit

La présentation d'une scie plongeante n'a pour moi d'intérêt que de repérer les points "d'innovation" du modèle, c'est pourquoi je vais tenter de soulever les thèmes qui m'ont paru pertinents :


  • l'ergonomie :


Voici un des points qui pour moi m'apparait très réussi.


L’encombrement de la scie reste très compact malgré l'implantation d'une batterie. Bosch a réussi ce défi en diminuant le diamètre de ses lames passant de 165 mm à 140 mm tout en gardant une capacité de coupe très correcte pour ce modèle : 52 mm ou 46 mm sur rail de guidage. Cela rend évidemment cette scie encore plus maniable et portative.


L'innovation ne s'arrête pas à ça, le carter de protection de la lame a été pensé pour être au plus proche de celle-ci, 10 mm exactement. Autant dire que cela présente un gros avantage pour les personnes installant du parquet.


Cette réflexion d'optimisation arrive jusqu'à la boite de rangement qui comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous réduit considérablement l'encombrement (pour le transport dans un camion par exemple.) 







  • Performance de l'outil :


Je reconnais qu'avant le test, j'étais très sceptique sur la puissance de coupe d'une scie sur batterie et j'ai été très surpris par les performances de coupe ainsi que par son autonomie. Celle-ci est tout à fait convenable malgré une utilisation soutenue en atelier pour les découpes de marches, crémaillères avec lame inclinée dans du sapin du nord. 


Ces performances sont expliquées par la marque selon les critères suivants :


  • Une performance sans fil équivalente à celle d’une machine filaire de 1.600 W grâce à la nouvelle technologie BiTurbo (moteur à haute performance sans charbon + batterie ProCORE haute performance). Pour résumer : un moteur bruschless performant et batteries au lithium Haute Densité. Je rajouterais également une qualité de lame carbure permettant de réduire son épaisseur de coupe et par voie de conséquence sa résistance dans la matière pendant l’opération de coupe. Moins de frottement génère moins de chaleur et donc moins d’usure.


  • La capacité élevée de la batterie n'est pour autant pas un handicap au niveau de son temps de charge grâce au chargeur GAL 18V-160 C Professional. En 15min 80% de la batterie est chargé. Autant dire que le temps de charge est bien plus court que la décharge de celle-ci et donc que vous ne tomberez jamais en rade si vous possédez deux batteries.


Sur ce point je suis complètement convaincu de l'intérêt et de l'efficacité de cette scie plongeante sur batterie.




  • Précision de réglage et précision de coupe :


La précision de réglage de la profondeur de coupe jusqu’à 52 mm (46 mm avec le rail de guidage). Ce réglage de profondeur se fait par une butée réglable par pression millimètre par millimètre (comme beaucoup d'autres marques) avec un système sur cette même buttée garantissant une compensation par retournement pour l'épaisseur de la règle.


Le réglage de l’angle de coupe pour les coupes biaises de -1° à +47°.

On trouve une marque à l'avant et à l'arrière sur le carter indiquant l’emplacement de la lame en coupe plongeante afin que l‘utilisateur sache où la scie plonge dans le matériau des deux côtés de la semelle.


La table possède une semelle alu de magnésium pour plus de précision et une meilleure qualité de guidage.


Un réglage "finesse" au niveau de la table sert à ajuster la rainure au rail de guidage pour garantir la précision du glissement, même avec l’utilisation de rails de guidage de la concurrence.


La scie reste compatible pour les rails de marques Festool, Makita et Mafell.





  • Sécurité d’utilisation de l’outil :

Un sac d’aspiration est livré avec l’outil pour limiter l’émission de poussières et de ce fait procure une maniabilité et une utilisation encore plus "portatif", mais il est évident que pour un meilleur confort il reste plus performant d'utiliser un aspirateur.


Pour éviter tout rebond ou Kickback (retour de couple machine) de l’outil la machine débraye.


Pour éviter tout échauffement de l’outil en cas de surcharge de travail, la machine se coupe automatiquement et redémarre après réenclenchent de l’interrupteur.


La lame se stoppe très rapidement une fois la gâchette relâchée.


  • Connectivité de l’outil :

L'interface utilisateur HMI (Human Machine Interface) permet de connecter sa machine à son Smartphone via le Bluetooth.


L’utilisateur reçoit des informations en direct sur l’outil via une interface, telle que l’état de la batterie et la température. De plus, cette interface permet à l’utilisateur d’effectuer des réglages individuels (sélection du niveau de vitesse/nombre de tr/min) via une application sur un smartphone. Enfin, il permet d’activer ou désactiver le mode ECO.


Mode ECO : En mode ECO la performance de l’outil et son autonomie sont équilibrées. Cela permet de gagner en autonomie en réduisant la vitesse pour limiter la consommation dans les découpes qui ne demandent pas un travail soigné et qui ne sollicitent pas trop la machine (style panneaux d'agglo de plancher ou OSB ).


Je ne vais pas rentrer plus dans le détail, car pour moi cette connectivité avec le Smartphone ne représente pas forcément un gain important d'utilisation. Toutes ces fonctions sont accessibles sur l'écran de la scie. Peut-être qu'un jour avoir la géolocalisation de sa machine sur son Smartphone pourrait être dissuasif en cas de vol.


  • En Bilan : 


J'ai été très agréablement surpris de constater une efficacité redoutable de cette scie plongeante à batterie tant au niveau de l'autonomie et de la puissance, qu’également sur sa maniabilité très efficace pour tout usage en atelier, mais aussi en pose. Sans oublier la complémentarité des options comme le choix bien ciblé des lames pour les matériaux à couper.




J'ai toutefois une interrogation quant à l'évolution des capacités et avantages des machines à batterie et de ce fait le remplacement certain dans un avenir proche de nos machines filaires par celles-ci. Quid sur le recyclage des batteries usagées ? Est-il prévu dans le prix d'achat par la marque pour le gérer eux-mêmes ou bien par une entreprise annexe ? Et pouvons-nous être sereins sur ces "déchets" ?



Avis

Voici mon avis :



Points forts

  • Ergonomie et praticité de l’outil
  • Performance de l’outil
  • Polyvalence de l’outil grâce aux options.

Points faibles

  • Prix
  • Option pas toujours disponible chez tous les fournisseurs facilement.
warning

Le site DuMétier ne peut être tenu responsable de toute décision prise sur la base d’une information contenue sur ce site, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par des tiers. Seuls les fiches techniques, manuels d’utilisations, modes d’emploi… sont garants des bonnes pratiques.

Commentaires