Tests produits

SmartBench V1.2 Precision Pro CNC Router

YetiTool est une jeune entreprise Anglaise (fondée en 2018) spécialisée dans le développement et la fabrication de machines numériques portatives.

Par Mael Le Guenic - Modifié Il y a 2 mois

Lecture 9 minutes

SmartBench V1.2 Precision Pro CNC Router

Présentation du produit

La possibilité d’exploiter la force des CN autant dans un atelier - où des questions de place et d’organisation de l’espace sont primordiales, que sur un chantier - où la précision et la rapidité de ces machines nous offre des possibilités considérables, font des produits de cette marque un atout qui mérite de s’y attarder.


La machine testée ici, est le model haut de gamme de ce fabricant, comportant un contrôle de la vitesse de rotation informatisé (broche de 230 V et 1000 W – 25000 trs/min), une visualisation en temps réel de l’effort de coupe sur la broche, deux vis-écrous actionnant l’axe Z ainsi qu’un positionnement laser (datum). Elle est capable d’accueillir des fraises ayant une queue de 1mm à 10mm max, à l’aide de différents collets.

Cette CN 3 axes peut accueillir des panneaux allant jusqu’à 2500/1250 et dispose d’une course en Z de 150mm.

Test du produit

Le test de cette commande numérique 3 axes de YetiTool se concentrera principalement sur 3 axes : La programmation et la communication avec la machine
L’utilisation de la machine en elle-même

L’usinage à proprement parlé : ses capacités et précision de coupe



La programmation :


Pour ce test, et suivant les recommandations du fournisseur, nous avons utilisé le logiciel Fusion 360 d’Autodesk, créateur du célèbre Autocad. Cette filiation se ressent fortement, et pour ceux déjà habitué à Autocad, la prise en main ne sera que facilité.


Fusion 360 est un logiciel de CAO et FAO très complet, regroupant des modules de modélisation, mise en plan, FAO (découpe mais aussi impression 3D), rendu graphique, animation, simulation… et ce, pour la modique somme de…0 €. En effet, pour tous les particuliers, Autodesk met à disposition une version gratuite, et tout à fait honorable, de ce logiciel. Pour une version plus complète ou à des fins commerciales, différents abonnements existent.

Ce logiciel est d’une prise en main relativement simple, d’autant que de nombreux tutoriels (officiels et amateurs) sont très facilement accessibles sur internet. Il possède également une communauté d’utilisateurs florissante et active.
Et bien qu’il ne soit pas optimisé pour la menuiserie à proprement parlé, et que la réalisation de certains éléments, tels que les tenons/mortaises et les moulures complexes, nécessite plus d’étapes que dans des logiciels spécifiques, tels que TopSolid Wood, ou SolidWorks SWood, de nombreux modules complémentaires existent déjà, et d’autres sont aux fourneaux.

Ainsi, même sans ces optimisations, après 1 mois d’utilisation ponctuelle, j’ai pu aisément réaliser cette petite table, comportant 4 cadres, avec des ravancements de moulure, de feuillure, des rainures/languettes, alaises, ainsi que des assemblages à lamellos.

Table basse réalisée sur le logiciel Fusion 360


Cette facilité de prise en main se retrouve également dans la partie de programmation.
Il nous est possible de nous créer une bibliothèque d’outils, comportant toutes les informations nécessaires : tailles des outils, forme, vitesse de rotation et d’avance suivant les différents matériaux… A ce propos, YetiTool propose sur son site, les différentes vitesses d’avances et de rotations, en fonction de l’outil et du matériau. Informations essentielles car liées à notre qualité de coupe, précision et usure de nos outils ! Merci Yeti !
Fusion 360 gère également la vitesse de rotation, vitesse d’avance, le type d’approche et d’éloignement de l’outil, le type de descente… bref, toute la programmation classique d’une CN, sous une apparence agréable et une interface claire. Il nous est même possible de faire une simulation de notre programme.



Une fois la programmation faite, il ne reste plus qu’à transférer le programme sur une clé USB ou l’envoyer par WIFI, et nous diriger vers notre CN…



Utilisation de la machine :


Cette SmartBench se compose de 6 éléments facilement démontables : 


Deux pieds,


Une table, avec un rail (axe des Y) intégré (Longueur utile 2500mm)

Un rail haut et bas, séparable, coulissant dans la table, et constituant l’axe des X (Largueur utile 1250mm)


Une tète comportant la broche (axe Z) et coulissant sur l’axe des X.


Un module de commande tactile


L’ensemble de ces éléments est manipulable individuellement par une seule personne, et une fois assemblé, mesure 2 740 (L)/ 1 650(l)/ 1 350 (H)mm, pour un poids de 100kg.
Le fournisseur nous offre un alléchant temps de montage de cette machine de 3 min, et bien que cela semble peu, avec les quelques montages et démontages effectués lors de ce test, le temps nécessaire à l’installation n’est pas bien plus long que 5min (machine prête à être lancée). Avec la machine, sont fournies toutes les indications de montage, et de manière globale, YetiTool nous guide très bien, tout au long de l’utilisation de cette machine.